Enregistrement effectué ! La mise à jour du texte a été réalisé avec succès en base de données.

Immanquables

Les immanquables : Bonifacio, Piana et le Catenacciu

Vous en avez tellement entendu parler qu'il sera dur de faire l'impasse sur la découverte de Bonifacio et de Piana, deux merveilles que tout métropolitain se doit de visiter quand il se rend dans le Sud de la Corse.

Bonifacio

Bonifacio est l'un des lieux les plus fréquentés de l'île, et mieux vaut éviter les pics de fréquentation estivaux pour profiter de la splendeur du site en toute tranquillité. La citadelle, encerclée de remparts, est bâtie sur les impressionnantes falaises de calcaire qui font la célébrité de Bunifazziu. Avec les ruelles et boutiques, les superbes panoramas sur la Méditerranée, l'escalier du roi d'Aragon, le port de plaisance, et bien sûr le célébre "grain de sable"  immortalisé sur les photos de tous les touristes.

Si la canicule est trop forte, nous vous conseillons d'opter pour un grand bol d'air frais en visitant l'ancien bunker allemand avec son étonnant dédale de boyaux souterrains creusés artisanalement : il débouche sur le gouvernail gardant l'entrée du port, juste en face de la Sardaigne. Un autre moyen de se rafraichir : embarquer pour les îles Lavezzi, avec leurs belles plages et leurs spots de plongée, ou vous rendre à la plage de Piantarella à partir de laquelle vous pourrez vous rendre à pied (!) sur lîle de Piana.

Remontons vers la côte ouest de l'île, en empruntant la belle route qui suit le littoral et passe par de beaux villages tels que Cargèse. Destination : Piana, qui est à la fois le nom d'un superbe village perché et surtout des fameuses calanches.

Leur teinte ocre-orangé rougeoie encore plus au soleil. Chacun y voit ses propres silhouettes d'animaux ou de personnages, sans oublier le trou en forme de cœur creusé dans la roche. Les calanches peuvent également se visiter par la mer, au départ du joli port de Porto situé quelques kilomètres plus bas.

C'est aussi d'ici que vous pourrez embarquer pour une croisière de quelques heures dans la somptueuse réserve marine de Scandola, classée depuis 1983 au Patrimoine mondial de l'UNESCO, avec si possible une halte par le port-village de Girolata accessible uniquement par bateau ou avec de bonnes chaussures de rando ! Un vrai petit coin de paradis !

Bien sûr, ce ne sont que quelques idées de visites parmi une infinité d'autres possibilités à voir ou à faire en Corse du Sud !

Piana

La légende U Catenacciu

Représentation spectaculaire de la montée au calvaire, la procession nocturne du Catinacciu (ou Catenacciu) se développe chaque Vendredi Saint à travers les ruelles des villes de Sartène et de Sainte-Lucie de Tallano.

Elle est conduite par le "grand pénitent" anonyme, en cagoule et robe rouge, portant une croix de plus de 31 kilos et trainant à l'un de ses pieds nus, une lourde chaine (14 kilos).

Personne ne connait son identité, hormis le curé. Il se soumet à cette dure épreuve pour l'accomplissement d'un vœu ou l'expiation d'une faute grave.
Suivi et aidé par un autre pénitent vêtu de blanc, incarnant Simon de Cyrène, entouré par les membres de la confrérie locale, il porte sa croix au milieu d'un monde souvent indifférent et hostile.

Le bruit de la chaine résonnant sur les dalles et les marches de granit, crée l'accompagnement pittoresque d'une vieille litanie triste et lancinante que les fidèles chantent tout au long de la procession.

U Catenacciu
U Catenacciu
U Catenacciu