Enregistrement effectué ! La mise à jour du texte a été réalisé avec succès en base de données.

Olmiccia

Olmiccia est le berceau des Ortoli.

 

Dans les siècles passés, sortirent de ce village de nombreux instituteurs qui enseignèrent à travers toute la Corse mais aussi dans le monde entier, comme le firent ma grand-mère, mes tantes et mon oncle au Maroc...

D'ailleurs, Saint Cassien (voir plus bas), instituteur martyr, est le saint du village et sa fête se célèbre le 13 août avec une messe et une procession dans le village. A cette occasion, un bal a lieu la veille, le 12 au soir.

Localisation

Olmiccia, autrefois nommée l'Olmigia, est un village médiéval situé au nord-est de la commune.

Cette dernière se situe dans la microrégion du Tallano qui occupe la moyenne vallée du Rizzanese, dans le sud-ouest de la Corse.
Elle est adhérente au Parc naturel régional de Corse et se trouve dans son territoire de vie appelé Alta Rocca.

Le village est isolé de la route principale et lui confère un calme idyllique et sécurisant pour les enfants.

Le village est distant, par route, de :

  • 9 km de Levie, de son musée et de Cucuruzzu
  • 19 km de Sartène, la plus corse des villes corse
  • 21 km de Propriano et de ses plages
  • 22 km d'Aullène
  • 28km du col de Bavella et de ses aiguilles, point de départ de nombreuses randonnées
  • 39 km du Lion de Roccapina et de sa merveilleuse anse aux eaux turquoises
  • 48 km de Porto-Vecchio, de sa légendaire plage de Palombaggia et de la baie de Santa Giulia
  • 52 km de l'aéroport de Figari Sud Corse
  • 69 km de Bonifacio, de sa citadelle et de ses falaises
  • 88 km d'Ajaccio

 

Ses habitants

Je devrais parler de famille, tant nous nous connaissons tous et depuis toujours.
Vous y serez accueilli avec amitié et chaleur pour peu que vous respectiez le village et son calme.

Géologie et relief

Olmiccia fait partie de la "Corse cristalline" ou granitique, à roches magmatiques, qui comprend les deux tiers de l'île à l'ouest d'une ligne Calvi-Solenzara. Elle est une commune de moyenne montagne, sans façade maritime.

Son altitude est de 380 m.

Son territoire occupe une partie du bassin versant de la rive gauche du Rizzanese, en amont de la basse vallée de ce fleuve côtier.

Patrimoine civil

  • Un monument aux morts se trouve sur la place de l'église d'Olmiccia, pour sauvegarder la mémoire des Olmicciais morts durant la Première et la Seconde Guerre mondiale.
  • 4 moulins étaient en fonctions autrefois. L'un d'entre eux, le "Rise", fermé vers 1950 et aujourd'hui ruiné, utilisait les eaux du Rizzanese. Le lieu-dit Supranu, dit encore de Mantua, conserve le seul moulin à huile en activité de la région. Ses meules en pierres, actionnées de nos jours par l'électricité, l'étaient autrefois par des mulets.
  • Sur un bâti de 73 maisons, 24 ont été repérées dont 6 étudiées.

Ces maisons datant du XVIIe siècle au XXe siècle, sont toutes en granite, moellon, pierre de taille et enduit. Elles ont des couvertures de tuiles creuses et mécaniques. Elles sont reprises à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Histoire

Au début du XVIe siècle, L'Olmigia était une communauté de la pieve de Talla. Vers 1520, Talla avait pour lieux habités : Quenza, la Serra, Auguliena, Cherubia, Chargiagu, Loreto, lo Fraxeto, l'Olmigia, lo Poggio, Santa Lucia, Santandeia, Lasano, Altagene, Ortovecchio, Santantonio, Soza.

  • 1768 - L'île passe sous administration militaire française. Attalà prend le nom de piève de Tallano.
  • 1789 - La Corse appartient au Royaume de France. Survient la Révolution française qui supprime les juridictions royales. La Constituante divise la France en 83 départements.
  • 1790 - Le département de Corse est créé avec Bastia pour préfecture.
  • 1791 - Corte devient chef-lieu du département ; le siège de l'évéché est fixé à Ajaccio.
  • 1793 - An II. la Convention divise l'île en deux départements : El Golo (l'actuelle Haute-Corse) et Liamone (l'actuelle Corse-du-Sud) sont créés. La commune qui porte le nom de Olmiccia, est dans le canton de Tallano, dans le district de Sartène et dans le département du Liamone.
  • 1801 - Sous le Consulat, au Bulletin des Lois, la commune d'Olmiccia est dans le canton de Tallano, l'arrondissement de Sartène et le département du Liamone.
  • 1811 - Les départements d'El Golo et du Liamone sont fusionnés pour former le département de Corse.
  • 1828 - Olmiccia passe du canton de Tallano à celui de Sainte-Lucie-de-Tallano
  • 1954 - Olmiccia se trouve dans le canton de Sainte-Lucie-de-Tallano composé avec les communes de Altagene, Cargiaca, Loreto-di-Tallano, Mela, Olmiccia, Poggio-di-Tallano, Sant'Andrea-di-Tallano, Santa-Lucia-di-Tallano et Zoza.
  • 1973 - Le canton de Tallano-Scopamène (chef-lieu : Serra-di-Scopamène) est créé, avec la fusion imposée des anciens cantons de Tallano et de Serra-di-Scopamene.

Saint Cassien

D'après Prudence, qui lui consacre un poème de son Peristephanon écrit vers 402, Saint Cassien, martyr, était un maitre d'école qui instruisait les enfants au Forum de Cornelius [Imola] en Emilie, vers 300 après J.C.

Ces derniers ne l'aimaient qu'à moitié à cause des châtiments qu'ils recevaient durant leurs études.

Découvert comme chrétien, et refusant d'adorer les idoles, le gouverneur d'Imola le condamna à mort et il fut livré à ses élèves pour qu'ils le lacèrent à mort avec leurs poinçons.

La torture du martyr fut cruelle car, à cause de leur faiblesse, ces enfants ne purent le tuer qu'en multipliant des coups maladroits et dans un long espace de temps.

Il repose dans la basilique-cathédrale d'Imola, au nord de l'Italie.

La Saint Cassien se fête traditionnellement à Olmiccia le 13 août en l'église "Sant'Ippolito e San Cassianu". Une messe y est dite à 18h00, suivie par une procession au cours de laquelle les hommes du village se relaient pour porter Saint Cassien à travers celui-ci.

Saint Cassien 2010
Saint Cassien 2011
Saint Cassien 2013

Eglise Sant'Ippolito e San Cassianu

L'église paroissiale Saint-Hippolyte et Saint-Cassien date du Moyen âge. Dans des rapports de visite apostolique de Mgr Mascardi et de Mgr Spinola, respectivement de 1587 et de 1686, l'église est mentionnée en mauvais état.

L'édifice construit en pierre de granit taillée, plusieurs fois remanié, est de plan allongé avec nef à vaisseau central, a des chapelles latérales et un chœur vouté en cul-de-four. Il est flanqué d'une tour-clocher, aujourd'hui classé.

L'église Saint-Hippolyte et Saint-Cassien est reprise à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

L'église renferme huit œuvres reprises à l'inventaire général du patrimoine culturel :

  • mobilier (autels, tabernacle, fonts baptismaux, etc.)
  • orfèvrerie (calice et patène)
  • tissus (chasuble, étole, manipules)
  • bannière de procession de la confrérie de pénitents Saint-Roch
  • bannière de procession des défunts
  • bannière de procession de l'Immaculée Conception
  • statue de saint Cassien en bois taillé, peint, polychrome

 

Sous l'impulsion de ma sœur, Marie-Laure, fut créée l'association "Au Cœur d'Olmiccia", ayant pour objectif la remise en état de notre église.
Reprise par Eliette Mongrand, l'association peut aujourd'hui s'enorgueillir de l'avoir restaurée en totalité (toiture, électricité, peintures murales et statues, etc).
Elle est magnifique.

La légende

Vous pourrez méditer sur la coupable curiosité des hommes : au Lac d'Olmiccia, ou "Lac de la Fée", Poli d'Olmiccia tomba amoureux d'une mystérieuse jeune femme, d'une rayonnante beauté. A force d'insistance, elle accepta de l'épouser, mais à une condition : que jamais il ne cherchât à savoir comment elle s'alimentait.

Promesse fut faite, et leur union fut heureuse, trois fils et trois filles les comblèrent de bonheur... Leur vie était sereine, et semblait tout à fait normale, à ceci près que la maîtresse de maison servait à table son mari et ses enfants, sans prendre part au repas. Jusqu'au jour où, pour son malheur, Poli trahit son engagement, et épia sa femme. Surprise en train de glisser sa nourriture par une fente cachée de son dos, ce qui ne doit jamais être révélé à un humain, elle quitta son foyer en emmenant ses filles, et avertit son époux trop curieux que pour les sept générations à venir de sa lignée, seuls des garçons naitraient. Le sortilège se réalisa, et pendant bien longtemps, aucun descendant de Poli d'Olmiccia ne put voir grandir une petite fille, qui aurait peut-être été aussi belle que sa féérique aïeule.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------- QUELQUES ARTICLES DE JOURNAUX, CHANSONS... -------------------------------------------------------------------------------------------------

Le film "L'enquête Corse"

De nombreuses scènes du films "l'Enquête Corse" ont été tournées à Sainte Lucie de Tallano pour son coté pittoresque, dans le bar Ortoli par exemple. De nombreux habitants du village y ont d'ailleurs participé. Certains ont depuis disparu et c'est toujours un plaisir de les revoir dans certaines scènes cultes !

 

 

Clip du groupe Kids United  "L'oiseau et l'enfant"

Ce clip a été tourné en intégralité dans la vallée du Rizzanèse. On retrouve le pont de Piumbattu, la cascade de Zoza... C'est dire la beauté des paysages.

La Confrérie San Francescu

Cette confrérie perpétue la tradition et l'âme du village de Sainte Lucie de Tallano. Composée de nombreux amis, on la retrouve lors des messes, processions mais surtout lors de la procession du Catenacciu qui a lieu tous les vendredi Saints. C'est elle qui accompagne le Pénitent, entouré de ses apôtres.